Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 15:41

Le télégraphe optique de Chappe  était un moyen de communication par télégraphe  optique par sémaphore sur des distances de plusieurs centaines de kilomètres.

Ce système a été  mis au point par Claude Chappe en 1794.

 

Des liens en cliquant sur les images


photo_claude_chappe-2.jpg   

 Les sémaphores étaient  en général placés sur des tours, dites tours de Chappe.

 

Claude Chappe, jeune physicien, a développé ce système de communication avec ses frères.

 

Les frères Chappe déterminèrent par expérimentation que les angles d’une perche étaient plus faciles à voir que la présence ou l’absence de panneaux. Leur construction définitive était deux bras connectés par une traverse. Chaque bras avait sept positions et la traverse quatre soit un code total de 196 positions. Les bras avaient de un à quatre mètres de long, noir, avec des contrepoids déplacés par deux poignées. Des lampes montées sur les bras ne furent pas d’une utilisation nocturne satisfaisante. Les tours de relais étaient placés de 12 à 25 km entre eux. Chaque tour avait deux télescopes pointant de chaque côté de la ligne.

ESTAMPES CHAPPE

 

Durant  la Révolution. Les « Tours de Chappe » était coiffées d’un mat mobile visible à la jumelle depuis la tour voisine, distante d’environ 25 km. La ligne Paris-Lille fut ainsi opérationnelle dès 1794 et permit  de transmettre des messages entre ces deux villes en seulement  six heures. Nous sommes, bien entendu bien loin de l’instantanéité du téléphone portable, mais lorsque l’on se remet dans le contexte de l’époque il s’agissait d’une réelle révolution dans les communications.

GRAVURE TOUR CHAPPE

 

En 1844, 534 tours quadrillent le territoire français reliant sur plus de 5 000 km les plus importantes agglomérations. On peut en voir encore des vestiges près de la ville de l’Aigle en basse Normandie (tour du BUAT, activée par votre serviteur),

LE BUAT 001  61020

 

ou encore près d’Annoux dans l’ Yonne, on trouve une tour en partie restaurée et fonctionnelle  . Elle faisait partie de la ligne Paris-Lyon-Marseille. Une autre parfaitement remise en état et fonctionnelle se trouve au dessus du village de Saint-Marcan en Ille-et-Vilaine, elle faisait partie, comme le Buat, de la ligne Paris – Brest.

aperçu du reseau chappe  CHAPPE TOUR

 

Ces tours et ce système nécessitaient une présence très importante ! Autre inconvénient, les conditions météorologiques qui pouvaient rendre les transmissions inopérantes !

 

 

 En 1845, la première ligne de télégraphe électrique est installée entre Paris et Rouen, sonnant ainsi le glas des Tours de Chappe.

 

Vous trouverez de nombreux sites et explications en tapant « tour de Chappe » sur Google, mais voici le site le mieux documenté, auquel vous pouvez apporter votre pierre à l’édifice avec les informations que vous pourrez collecter dans votre région !

http://www.claudechappe.fr/

 

 

Côté radio, des Oms passionnés ont lancé un programme pour les activations des tours !

Que vous trouverez en suivant le lien ci dessous

  http://www.concourschappe.fr/

 

baniere.jpg

 

 

Le but :

Concours d'activation radioamateur sur les anciens sites du télégraphes optique de Chappe.
Il est pratiqué sur les fréquences autorisées par la réglementation en vigueur et selon le règlement du concours Chappe.

Il est destiné à tous les radioamateurs pour pratiquer la promotion des sites qui ont contribué à l'histoire connue des communications. Les moyens de transmissions ainsi que les bandes de fréquences seront à l'appréciation de chaque participant. Ce qui signifie, que tous les modes autorisés par la réglementation seront acceptés.
Des trophées et diplômes seront offerts sur demande pour récompenser la réussite des différentes épreuves du concours.

 

Bonnes activations et bonnes chasses !

F5NEP Lionel

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by f5nep - dans Radioamateur
commenter cet article

commentaires