Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 12:06

Bon un petit article sans prétention sur la façon de changer un micro sur une guitare dite "solid body".

 

L'exemple ici est illustré par un démontage de ma Squier (sous marque Fender) de type Télécaster.

 

J'ai remplacé les micros d'origine par des micros un peu plus "péchus" trouvés sur le net.

 

Il n'y a rien de bien compliqué ! il suffit d'avoir un tournevis crusiforme adapté aux vis, un fer à souder, un shéma et de la patience.

le reste est illustré par les photos!

 

la premiere chose a faire est de détendre les cordes, voir les enlever. Puis le démontage peut commencer:

PICT0135

Ici le "pickguard" a été oté. Il s'agit de la plaque de couleur noire, qui recouvre le micro, protège le bois et sert aussi à "reposer" la main lorsque l'on joue.

il est esthétique, ou ergonomique. Ergonomique parce que selon son jeu, le guitariste devra caler sa main à hauteur des cordes avec le petit doigt, ce qui est difficilement faisable sans pickguard sur une table bombée

 

PICT0136

 

On voit bien le micro et son logement une fois le pickguard enlevé

 

PICT0138  Là c'est le système comprenant l'électronique qui a été dévissé, les deux potentiomètres (volume et tonalité) ainsi que le selecteur de micros.

 

PICT0139

 

 

Un des micros sorti de son logement

on voit les deux fils qui s'y raccordent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PICT0140 Le chevalet a été retiré également, car sur ce modèle c'est nécessaire afin d'atteindre le micro qui est fixé dessus.

 

Le reste est un jeu d'enfant! il suffit de repérer les fils, déssouder, et ressouder le nouveau micro, puis de remonter et tout!

 

A titre indicatif un petit shéma d'aide au cablage pour la télécaster, il en existe aussi pour les autres modèles (si vous en avez besoin j'ai ce qu'il faut!)

 

 

Schema branchement micro telecaster standard big

 

Pour finir un petite vidéo sur le changement de micro:

Pour sortir le bon son j'utilise un Fender Super Champ XD que je vais changer pour un Fender Hot Rod deluxe!
PICT0141
Un petit lien pour le hot rod! un vraie "tuerie" pour le son vintage blues etc...
http://www.youtube.com/watch?v=nyZwX10dsM4

 

Repost 0
Published by f5nep - dans Loisirs
commenter cet article
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 21:53

Un petit détour par une autre de mes passions : la musique.

Je suis fan de Blues, Rock, Pop Rock, ...

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas trainé mes guetres dans un concert! l'annonce de la venue de Gaëtan Roussel, guitariste et chanteur de "Louise Attaque" et "Tarmac" à la Luciole à Alençon m'a décidé à renouer avec cette "occupation".

 

Photos-0038 CLIQUEZ SUR LA PHOTO

 

Gaëtan a une pêche d'enfer, et même dans une petite salle comme la Luciole il se donne à fond et met le feu!!!

 

Photos-0051

 

 

CLIQUEZ SUR LA PHOTO

 

 

 

 

 

 

Si Gaëtan passe dans votre région, je vous conseille le détour!

vous ne serez pas déçu. Les morceaux sont magnifiques, les musiciens qui l'entourent au top, il y a une réelle communion avec le public et le spectacle somptueux!

 

 

 

 

Une petite vidéo, mais faite au "portable"! donc le son est un peu "pourri" mais cela donne une idée de l'ambiance.
Repost 0
Published by f5nep - dans Loisirs
commenter cet article
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 17:53
Hop , un petit article sur un autre passe temps: la musique et plus particulièrement la guitare!

  Description et généralités concernant les guitares

la guitare est un instrument de musique de la famille des luths, pourvue de « frettes »  sortes de barres en métal positionnées à des endroits très précis sur le manche. Ces frettes évitent le contact entre les cordes et la touche. Elles permettent d’obtenir la note juste. C’est un instrument à cordes « pincées » joué avec les doigts ou avec un plectre (médiator).

 533px-Elements guitare classique
Les cordes entrent en vibration quand elles sont frottées (pincées). Ce sont elles qui sont à l’origine du son. Au nombre de six en règle général, surtout en version « électrique », mais il existe des versions douze cordes sur certains instruments (deux fois la même corde pour chaque note). Chaque corde produit une note quand elle est jouée à vide. Dans l’ordre (de la plus grosse à la plus petite, de haut en bas) on trouve la note Mi grave (Noté E en notation internationale des tablatures), la note La (A), la note Ré (D), la note Sol (G), la note Si (B) et la note Mi aigu (E).
Il existe de nombreux fabricant de cordes et  chacun propose différents modèles qui ont chacun un son spécifique. Il existe plusieurs « tirants » de corde. Du plus souple au plus fort : Les extra light, les light et les médiums. Le choix dépend de ce que  peut supporter vos doigts !
Le chevalet de la guitare  sert à guider les cordes le long du manche jusqu’au corps de la guitare. Il peut être fixe ( collé, mais aussi flottant) ou bien réglable. Le chevalet des guitares acoustiques et classiques est souvent percé pour enfiler les cordes dans le trou et les bloquer à l’aide d’une « cheville ». On trouve aussi sur ce type de guitare le « sillet » de chevalet sur lequel va « reposer » les cordes

Le corps de la guitare est composé de la table d’harmonie (voir shéma), du fond et des éclisses (qui relient le fond et la table). Le corps est la principale base de l’instrument. Sa qualité est primordiale et influe énormément sur le son que produit la guitare. La différence entre un « bon » et un « mauvais » corps se trouve dans la qualité et la densité du bois employé, sa forme et la finition du vernis employée.

Sur les guitares électriques ont trouve des ¼ de caisse, des ½  caisse ou des caisses « pleines » dites « solid body »

shema guitare

Sur la guitare électrique, la vibration de la  corde est captée par les micros (pickups en anglais). Les micros sont de plusieurs types : double bobinage ou simple bobinage. Shématiquement les simples bobinages ont une sortie moins puissante, donc un son différent. Et ses micros peuvent être sélectionnés avec un « switch » à plusieurs positions. Pour exemple la fameuse Fender « Télécaster » était équipé de deux micros simple bobinage avec un « commutateur » (switch) à trois positions alors que la Fender « Stratocaster » plus récente, proposait  trois micros simple bobinages (single coil), le sélecteur (switch) à cinq positions apparaît en 1970. Le concurrent direct de Leo Fender à cet époque, la compagnie Guibson développera de son côté l’emblématique « Les Paul » qui dispose également de trois micros simple bobinage. Un sélecteur (switch) à 3 positions, permettant de choisir l'un ou l'autre micro ou les deux en parallèle.


Le manche est composé de deux parties. Le manche lui-même et la touche. Le manche peut être collé au corps, vissé (guitare électriques) ou bien encore traversant le corps. La largeur du manche  varie en fonction du type de guitare. La touche est la partie du manche sur laquelle on va exercer une pression afin d’obtenir une note. Elle peut être fabriquée à partir de plusieurs bois : l'ébène, le palissandre ou l'érable. Elle est collée sur le manche et peut être plate ou légèrement bombée.

C’est sur la tête du manche que sont fixées les mécaniques sur lesquelles viennent s’enrouler les cordes. Le manche et la tête de la guitare sont séparés par le sillet de tête qui sert à guider les cordes le long du manche. Les mécaniques équipés d’une vis sans fin, servent à tendre et à détendre les cordes, pour accorder l'instrument.
 

 

Pour les amateurs de guitares électriques: quelques "belles" qui ont marquées leurs époques et ont été vues entre les mains des plus grands (Hank Marving, Eric Clapton, ..........)


 

La Fender "Téle1968SunburstFenderTelecasterBcaster" et derrière un ampli de la

même marque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

300px-Gibson LP Classic

 

 

 










Une Guibson LP Classic ============>



 

stratocaster








La Fender "stratocaster"



Un exemple de micro pour guitare électrique, en l'occurence un micro de télécaster

micro-chevalet-fender-telecaster-dessous

 

Repost 0
Published by f5nep - dans Loisirs
commenter cet article
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 20:10

Je vous emmène faire un petit tour sur l'océan!!!!!
Je suis un garçon tout en contradiction, j'aime la technique, la mécanique, l'informatique, donc des sujets nés de l'imagination de l'homme moderne, la technologie en quelque sorte!
Mais je suis également un amoureux de la nature!
La mer m'a toujours fascinée, et je pratique des sports nautiques, le surf reste mon préféré avec le windsurf.

La pratique du surf remonte à la nuit des temps, plus qu'un sport, pour ses "créateurs" il s'agissait d'un art de vivre!


Il semblerait que cette pratique se soit d'abord developpée à Hawaï (mais certainement aussi sur d'autres îles, comme Tahiti).  C'est au XVIIIe siècle que le capitaine COOK en débarquant à Hawaï découvre cette étrange pratique.
Le surf de l'époque se pratiquait nu, sur des planches taillées dans des troncs d'arbres. Il n'en fallait pas plus pour que le déclin du surf s'amorce, victime des  idées puritaines de l'époque.
Quant COOK débarque en 1778, il y a 300 000 indigènes, en 1893, ils ne sont plus que 40 000!!!! Les missionnaires et  les maladies importées par les marins déciment les natifs d'Hawaï.
Les missionnaires prêchaient que le surf et les pratiquent tribales étaient profanes, le surf disparaissait petit à petit. Il rentrait dans la clandestinité.
Des chefs de tribus pourtant continuaient à pratiquer seul et défiaient ainsi les interdits.
Un des surfeurs les plus extraordinaire de l'époque était  le roi Kamehameha 1er, dont les prouesses étaient encore chantées longtemps après sa mort.
Duke Kahanamoku fut l'autre Hawaien à rentrer dans l'histoire. Il travaillait comme garçon de plage à Waikiki et montait des exhibitions de surf pour les touristes.















L'un d'eux ramena l'idée en Californie et en 1908 Georges Freeth, fût le premier homme a surfer une planche aux Etats Unis.........le surf renaissait de ses cendres et allait se propager sur toute la planète.


La France avec ses nombreuses côtes et ses mers offre de très belles vagues, les adeptes aujourd'hui sont nombreux. Deux compétitions du championnat du monde se déroulent sur nos côtes. De curieuses planches de mousse ont également envahi nos rivages, avec leurs "cavaliers" munis de palmes.
Les vagues sont également prises d'assaut par les kayaks, les windsurfers, les jet ski, etc....

Mais loin des fureurs estivales, ou la mode "surf" impose sa loi, des vagues surchargées de dandis bronzés chevauchant des planches bariolées et hors de prix, des quidams guettent la session parfaite en totale harmonie avec LA VAGUE.

Ceux la ne tranchent pas l'eau sauvagement, ils la caressent, font corps avec elle, glissent en osmose, dans le respect total de la pureté de ce que nous offre dame nature....jusqu'au coucher du soleil, inlassablement.....

 

 A voir ce très beau film, tourné comme un documentaire
Ou comment des surfeurs passionnés partent à la conquête des vagues parfaites, tout autour du monde

Repost 0
Published by f5nep - dans Loisirs
commenter cet article
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 17:51
Pour changer un peu des rubriques radio et Cie! voici quelques images prises au ZOO CERZA à Hermival les Vaux près de Lisieux.
Ce parc zoologique, qui est également un centre d'études et de reproduction s'étend sur plus de 55 hectares et dispose de plus de 650 animaux!
Les espèces sont placées dans un milieu qui se rapproche le plus de leur milieu naturel et ils doivent plutôt bien reussir car le parc enregistre de nombreuses naissances. A noter également que même si les animaux ont l'habitude de voir des hommes, les soins sont pratiqués avec le moins de contacts possible afin de préserver le côté "sauvage" des bêtes.
J'ai aimé la qualité de ce parc, et les espaces considérables qui sont réservés aux animaux. Bon en temps ordinaire je suis plutôt du genre les lions dans la brousse et moi...........heu, ben ici quoi!
mais ce parc à l'air de contribuer sainement à la sauvegarde d'espèces qui sont  joyeusement massacrées dans leur pays d'origine!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'après les guides, ce tigre qui est issu d'une mutation, suite à une forte consanguinité, mourrait de faim dans son milieu, car la couleur de sa fourrure ne lui permettrait pas de se camoufler et donc d'approcher ses proies!


Bon je me retire dans ma hutte!

Au fait je ne touche pas de commission sur les entrées HIHIHIHI

Donc j'arrête la pub ! les malins chercheront sur le net et trouveront tous les renseignements qu'ils veulent! je trouvais ces photos sympathiques et voulais vous les faire partager.
Repost 0
Published by f5nep - dans Loisirs
commenter cet article